Dawa sur le Dancing avec Groovence Records et Copie Blanche

  • Start
    sam 3 juin 17, 22:30
  • Prix:
    Gratuit
Événement Facebook

 

Pour fêter l’arrivée imminente de l’été Groovence Records investit le Connexion Live Samedi 3 Juin pour une bonne teuf cosmique et invite les copains du label Copie Blanche.

[Line Up]

♜ Tour Maubourg (Groovence, Pont Neuf Records)

Passionné de Garage et de Soulful House, Le petit Pierre est surtout un musicien de talent qui enchaine les sorties de qualité à l’image de son dernier Ep « Déclaration préalable à l’embauche » sur Pont Neuf Records ou encore de sa « Rixe » sur Groovence.
Armé de sa MPC il produit aussi bien de la piano House langoureuse que de la grosse Deep House bien chaude

♞ Armless Kid (Copie Blanche, La Chinerie)

L’enfant sans bras n’a pas fini de nous régaler, avec des titres comme « Canal St Martin », ses sorties sur Copie Blanche ou encore son dernier EP  » Marrakech Sunset  » sur Hustler Trax, il produit une house rythmée empreinte de sonorités bien à lui.

♝ Pierre Moritz (Copie Blanche)

Digger averti le bon Pierro Moritz de la mif Copie Blanche a fait le déplacement de Barcelone avec tous ses plus beaux disques et ses fishers de collection, il a sorti cette année des sacrées bastos bien calibrées comme son « Fewnolder » ou encore le bon  » Aquecoucou »

♛ Louis Dauvergne (Copie Blanche, Increase The groove)

Habitué à ne passer quasiment que des tracks unreleased de ses potos. Louis a produit cette année « Starfish » un gros titre Disco House chez les copains de Copie blanche. Il est aussi à l’affiche du très bon premier skeud de Increase The Groove.
C’est un grand plaisir d’avoir à nos cotés ce distilleur de bonnes ondes !

Françoua (Groovence)

Éclectique convaincu et grand fana de Hip Hop de Disco et de Dream House Italienne. Françoua est aussi la moitié du duo Toulousain Twice Movement. Ils rendent un petit hommage à notre ville rose avec  » Toulouse Express » et viennent récemment de sortir « Bound To The Beat » sur le premier vinyle de Groovence.

Artwork : Louis Bastelica