YAROL + 1ère partie : DANCERS IN RED

Jeu. 24 oct. 2019 / 20h00 / 18/20€


Réserver

Connexion Live présente Yarol Poupaud + DANCERS IN RED en concert le jeudi 24 octobre 2019 !

 

— YAROL (Rock’n’roll, blues / Paris)

 

Yarol Poupaud reprend la route. Familier de la scène et des studios, Yarol se promène depuis toujours entre différents imaginaires dans une liberté totale. Esthète instinctif, il n’a de cesse de nourrir son besoin vorace de différents univers musicaux : Rock, Blues, Punk, Hip-Hop, Afrobeat, Funk, Soul, Electro… Tout, tant que ça fait bouger, transpirer, que ça électrise. Il a d’ailleurs collaboré avec Johnny Hallyday, FFF, Camille Bazbaz ou encore Scratch Massive.

 

Yarol a digéré ses différentes influences, et les a amoureusement nourries de son héritage. Son motto : tordre le cou aux clichés du rock’n’roll, en y incorporant un vocabulaire nouveau, créant ainsi sa propre sauce. Il est aujourd’hui devenu un animal musical hybride. Pour son premier projet solo, il se frotte maintenant au chant, à l’écriture et à la composition de titres en français et en anglais.

 

Sa musique fédératrice se déploie dans un nouveau genre qui n’appartient qu’a lui : l’énergie du rock au service de la danse. Les solos de guitares qui font hurler les filles, les riffs qui secouent les garçons, une rythmique qui emballe le myocarde. ll joue avec les styles pour ne servir qu’un seul but : la fièvre. Et cette fièvre ne s’exprime jamais autant que sur scène.

 

Peu importe les conditions, peu importe la dimension de la salle, l’énergie sera toujours la même : moite et nerveuse. Voir Yarol, c’est se préparer à transpirer et essorer sa chemise pour finir repu, béat, et rentrer chez soi encore sidéré dans une sorte de torpeur électrique.

 

© Alias Production

 

 


 

— 1ère partie : DANCERS IN RED (Rock’n’roll / Toulouse)

 

Dancers in Red est une formation résolument Rock’n’Roll, assumant ses influences vintage tout en y intégrant une touche personnelle et moderne. Le groupe ne cesse de multiplier les collaborations, d’expérimenter de nouvelles sonorités à travers ses compositions.

 

Passé par Londres, Paris (L’Olympia, le Bus Palladium), Toulouse (Le Bikini, le Phare, le Métronum) ou encore Saragosse, et ayant multiplié les premières parties telles que Gaëtan Roussel, Cocoon, Mlle K, dernièrement Triggerfinger, Sugar and Tiger (Wampas Family), Dancers in Red veut montrer qu’il est avant tout un groupe de scène !

 

Le groupe repart donc à l’assaut de son terrain de jeu favori qui a fait sa réputation, avec un nouveau set et de nouveaux titres !